UV

Envie d’un teint hâlé ? Le 45 vous aide à parfaire votre bronzage.

BRONZER TOUTE L'ANNÉE

Au PRINTEMPS
Faire des séances de bronzage au printemps aide à préparer votre peau à l’approche des beaux jours. De plus, ce moment de relaxation vous aidera à récupérer de la fatigue entraînée par l’hiver.
En ÉTÉ

L’été est une période idéale pour préparer votre peau au soleil mais aussi pour intensifier votre bronzage.

En AUTOMNE

Bronzer en automne va entretenir et prolonger votre bronzage de l’été mais aussi vous aidera à démarrer la rentrée d’un bon pied en arborant une mine radieuse.

En HIVER
L’hiver est une période bien souvent détestée pour tous ses effets sur notre organisme : mauvaise humeur, morosité, manque de tonus, petite mine… Bronzer devient alors un moment de repos, vous permettant de sortir de votre séance détendu(e), d’avoir bonne mine et d’être plus dynamique !

Séance à l’unité

5

10 Séances

50

NOS CONSEILS EN PLUS

Tout d’abord, sachez que l’on entre dans une cabine à UV avec une peau parfaitement propre et nettoyée de toute trace de maquillage. Retirez aussi vos lentilles de contact si vous en portez. Pour la tenue de bronzage, c’est vous qui décidez : culotte, string ou rien du tout !

Prenez conscience de votre phototype (carnation de peau) et soyez raisonnable : mieux vaut de courtes séances régulières plutôt que des séances longues trop espacées. Nous vous conseillerons dans ce sens.

Commencez par des séances rapprochées, à raison de 2 à 3 par semaine (espacées obligatoirement de 48H) jusqu’à atteindre le hâle souhaité. Il vous suffira ensuite de l’entretenir à raison d’une séance par semaine.

Pensez à vous hydrater. N’oubliez pas de boire mais également d’appliquer une crème hydratante sur le visage et le corps afin de prolonger votre bronzage et le rendre plus beau, tout en conservant une peau souple et en bonne santé. Vous pouvez aussi effectuer un gommage corporel 1 fois par semaine afin d’uniformiser votre bronzage.

Attention ! L’exposition aux rayonnements d’un appareil de bronzage peut provoquer des cancers de la peau et des yeux et est responsable d’un vieillissement cutané prématuré. L’existence d’une réglementation du bronzage artificiel ne permet pas d’éliminer les risques sanitaires encourus en cas d’exposition, en particulier le risque de cancer. L’utilisation de ces appareils est interdite aux personnes de moins de 18 ans. Porter les lunettes de protection fournies. Bien lire les informations et avertissements disponibles à l’institut.